Effectuation : l'entrepreneuriat pour tous

Inscription gratuite

5 semaines de cours

Démarrage 2ème édition le 17 mars 2014 (inscriptions closes)

Incubateur virtuel

 

FacebookTwitter

Inscriptions au MOOC

Les inscriptions pour la deuxième édition du MOOC sont désormais closes mais vous pouvez vous pré-inscrire à la 3ème édition MOOC en remplissant les champs ci-dessous. Nous vous contacterons dès que les dates de la prochaine édition seront annoncées.

MOOC Effectuation

Programme du MOOC

  • Objectifs de ce MOOC

    L’objectif du cours est de faire découvrir l’effectuation, qui est la logique d’action utilisée par les entrepreneurs experts, révélée par les travaux pionniers de la chercheuse américano-indienne Saras Sarasvathy. Le cours vous montrera que l’entrepreneuriat n’est pas réservé à des super-héros, mais au contraire accessible à tous. Il vous présentera les cinq principes d’action utilisés par les entrepreneurs experts vous permettant, vous aussi, de vous lancer.

  • Semaine 1 : Les mythes de l'entrepreneuriat

    La première semaine est consacrée à évoquer quelques mythes tenaces sur l’entrepreneuriat que l’effectuation remet en question. On pense souvent qu’il faut être visionnaire pour être entrepreneur, que les entrepreneurs aiment le risque, sont capables de prédire l’avenir, et réussissent seuls. En bref, qu’ils ne sont pas comme nous. Or c’est faux, l’entrepreneuriat est une activité normale exercée par des gens aux profils très différents. L’implication ? Tout le monde peut être entrepreneur !

  • Semaine 2 : Principes de l’effectuation

    La deuxième semaine est consacrée à la présentation des quatre grands principes de l’effectuation : un tiens vaut mieux que deux tu l’auras, le raisonnement en pertes acceptables, le patchwork fou ainsi que le principe de la limonade. Derrière ces noms un peu étranges se cachent des principes aux implications très pratiques qui permettent aux entrepreneurs de développer leur entreprise.

  • Semaine 3 : Le processus entrepreneurial

    En troisième semaine, nous étudierons le processus entrepreneurial, c’est à dire comment les principes de l’effectuation s’agencent dans l’action de l’entrepreneur au cours du temps pour développer son projet. Nous étudierons ce processus au travers d’un exemple réel. Cela nous permettra de définir ensuite quelques concepts fondamentaux de l’entrepreneuriat comme l’idée initiale, l’opportunité, la viabilité d’un projet, etc...

  • Semaine 4 : Gérer l'incertitude

    Cette semaine sera consacrée à la notion d’incertitude, omniprésente dans un contexte entrepreneurial et pourtant généralement mal comprise et confondue avec le risque. Une fois le concept clarifié, nous étudierons comment les entrepreneurs prennent leurs décisions en situation d’incertitude. Nous verrons notamment l’importance du rôle que jouent les parties prenantes au projet entrepreneurial : partenaires, fournisseurs et bien-sûr premiers clients. Nous évoquerons à propos de ces derniers l’approche dite par “co-création” et montrerons pourquoi elle est essentielle à la réussite de l’entrepreneur face à l’incertitude.
  • Semaine 5 : Synthèse

    Cette semaine conclut le cours en revenant sur les concepts les plus importants. Nous montrerons d’abord comment l’effectuation remet en question les mythes de l’entrepreneuriat que nous aurons évoqués dans la première semaine. Ensuite, nous indiquerons le contexte dans lequel l’effectuation est pertinente et ceux dans lesquels il vaut mieux utiliser une approche plus classique. Nous présenterons ensuite le 5e principe que nous aurons gardé pour la fin tant il exprime la philosophie qui sous-tend l’effectuation, c’est à dire que le monde est le résultat de notre action, et que sa transformation est possible par tous.

Présentation de l'enseignant

Présentation

Philippe Silberzahn est professeur d’entrepreneuriat, stratégie et innovation à EMLYON Business School et chercheur associé à l’École Polytechnique, où il a reçu son doctorat. Ses travaux portent sur la façon dont les organisations gèrent les situations d’incertitude radicale et de complexité, sous l’angle entrepreneurial avec l’étude de la création de nouveaux marchés et de nouveaux produits, et sous l’angle managérial avec l’étude de la gestion des ruptures, des surprises stratégiques (cygnes noirs) et des problèmes complexes ("wicked problems") par les grandes organisations.

Expérience

Philippe SILBERZAHN a plus de vingt ans d’expérience comme entrepreneur et dirigeant d’entreprise, ayant participé à la création ou l’acquisition de quatre entreprises de technologie, et comme consultant international. Il était, jusqu’en septembre 2009, dirigeant et co-fondateur de Digital Airways une société spécialisée dans les logiciels pour téléphones mobiles.

Pour en savoir plus Vous pouvez consulter son blog , son CV ses profils sur les réseaux LinkedIn et Twitter.

Effectuation : Le livre

Philippe Silberzahn

L'avis des participants de la première édition

    Foire aux questions